Cérémonie PEGOUD

Publié le: 19 décembre 2018

Comme chaque année, ce mardi 31 août 2021, la commune a rendu hommage à Célestin Adolphe PEGOUD, 1er As de la grande guerre, abattu au-dessus de notre village, le 31 août 1915. La cérémonie  marquant le 106è anniversaire de ce héros s’est déroulée en présence de nombreux élus du Territoire et s’est vue couronnée du survol de 9 avions et 1 drone partis de la base de Chaux.

Même si le vin d’honneur qui suit habituellement n’a pas pu avoir lieu en raison de la crise sanitaire, l’évènement a rassemblé plusieurs de nos concitoyens.

 

 

CELESTIN  ADOLPHE PEGOUD

Célestin Adolphe PEGOUD est né le 13 juin 1889 à Montferrat (Isère) Commune du Bas Dauphiné

Dès son enfance, C A Pégoud faisait fi du danger et montrait déjà un goût exceptionnel pour les sports acrobatiques et athlétiques.

A ses parents, il fit part de son projet de s’engager dans l’Armée.  Ayant contracté un engagement de 5 ans, il est affecté au 5ème Régiment des Chasseurs d’Afrique. De retour en France, il est affecté au 2èmeHussard à Gray, et enfin au 3ème Régiment d’Artillerie à Toulon.

C’est à cette époque qu’il fait la connaissance du Capitaine CARLIN,  passionné d’aviation, qui le nomme mécanicien. Libéré le 8 février 1913, C A PEGOUD n’a qu’une idée en tête : devenir pilote. Il obtient son brevet de pilote le 7 mars 1913 sous le N° 1243. La grande aventure commence…

En mai 1913, BLERIOT lui confie l’expérimentation du trolley. Suite à la rencontre avec l’ingénieur Mr BONNET, concepteur d’un nouveau parachute, PEGOUD se porte volontaire pour utiliser le parachute en vol. A bord d’un BLERIOT XI, qu’il abandonne en vol, il réalise ainsi le premier saut en parachute d’un avion.

Les 1er et 2 septembre 1913, il vole la tête en bas. Le 21 septembre il  réussit à boucler la boucle << c’était son premier looping contrôlé >>. Il devient le premier acrobate aérien au monde.

Rappelé sous les Drapeaux le 1er août 1914 , il participe à de multiples missions. Promu adjudant, il reçoit la médaille militaire . Consacré « AS » en avril 1915 , il est muté à l’Escadrille  M S 49 , sur la base  de Fontaine , près de BELFORT .

FIN  GLORIEUSE

Le 31 août 1915, apercevant un appareil ennemi qui survole le Territoire de Belfort, Célestin Adolphe PEGOUD, à bord d’un NIEUPORT décolle pour livrer combat. A 2400 m, seul à bord il fait face à l’avion allemand qui lâche une rafale et l’atteint mortellement. C A PEGOUD s’écrase sur le sol  de notre Commune.

Chaque année, le 31 août, afin  d’entretenir le Devoir de Mémoire, la Commune de PETIT-CROIX rend Hommage à cet illustre Héros, au  monument élevé à sa mémoire.

Photos 1 et 2 = stèle Pégoud qui marque l’endroit où a été abattu l’aviateur le 31/08/1915

Photos 3 et 4 = monument érigé à sa mémoire en 1917, transféré en 1983 au sein du village, Place Pégoud

Photos 13 et 14 = Tombe de Célestin Adolphe PEGOUD au cimetière Montparnasse

Tombe de Célestin Adolphe PEGOUD, au Cimetière Montparnasse à Paris